LYFtvNews
LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
Admin
Admin
Admin
Nombre de messages : 599
Date d'inscription : 29/05/2007
http://www.forum.LYFtv.com

Retrouvez LYFtv.com sur:







logo+rss










LYFtv (Portail)

LYFtvNews

LYonenFrance

GUY ANDRE KIEFFER: Un journaliste qui derangeait ! Empty GUY ANDRE KIEFFER: Un journaliste qui derangeait !

le Mer 15 Oct 2008 - 18:38
Le Club de la presse de Lyon et le comité de soutien à Guy-André KIEFFER organisent au cinema le Comoedia une soirée-débat autour du film

'Guy-André Kieffer : un journaliste qui dérangeait'
lundi 20 octobre à 20 heures 30

en présence de l’auteur : Bernard Nicolas, journaliste, de Léonard Vincent, spécialiste des questions africaines à Reporters sans frontières et de Bernard Kieffer, frère de Guy-André.

Le 16 avril 2004, Guy André Kieffer (« GAK », diminutif employé par ses proches), journaliste français est enlevé en plein jour sur le parking d’un supermarché d’Abidjan, en Côte d’Ivoire. Depuis cette date, il est introuvable. GAK se savait menacé, apparemment en raison d’informations qu’il détenait.
Spécialiste des matières premières, il enquêtait notamment sur la filière café-cacao de Côte d’Ivoire, objet de toutes les convoitises et de toutes les compromissions.
Une instruction judiciaire pour enlèvement et séquestration est en cours à Paris qui tente de répondre à une série de questions : qui a enlevé et tué Guy-André Kieffer, et sur ordre de qui ? où se trouve le corps du journaliste ? Sa famille, ses amis et confrères attendent les réponses à ces questions.
Pour Jeudi Investigation, l’émission de Canal , Bernard Nicolas est reparti sur lestraces de notre confrère disparu. En France, au Bénin et en Côte d’Ivoire, il a retrouvé les témoins des dernières années et des derniers jours de la vie de GAK. Il a découvert des documents qui ont alimenté les articles explosifs qu’écrivait Guy-André Kieffer et qui l’ont mis en danger. Dans cette enquête, tous les protagonistes de l’affaire répondent aux questions ou accusations : les membres présumés du commando de ravisseurs, les dignitaires du régime ivoirien mis en cause dans la disparition de GAK et enfin, les journalistes qui ont croisé cet homme qui a sacrifié sa vie à sa passion d’informer.
Prix d’entrée : 5 euros. Préventes au cinéma à partir du lundi 13 octobre.
Lire aussi sur LYon-Actualités.fr : "Pour GAK, le temps presse" ,
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum






Nous écrire

Mentions légales

LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .