Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
LYFtv-Nature
Nombre de messages : 40
Age : 54
Date d'inscription : 07/04/2012
http://www.environnement.lyftv.com


Booking : proposez votre établissement ici Réservez une chambre ou un appartement ici :

Booking.com


 Abonnez vous ! :




 Abonnez vous ! :


Le WWF appelle à un big bang écologique pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C

le Lun 8 Oct - 0:06
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publie aujourd’hui un rapport scientifique historique qui révèle la nécessité d’une action urgente pour réussir à limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C
Approuvé par 195 Etats, ce rapport représente l’analyse scientifique la plus aboutie d’un avenir climatique à 1,5°C et 2°C de hausse de la température moyenne mondiale, destinée à guider les décisions des gouvernements dans la transition écologique à mener dans tous les domaines (énergie transports, agriculture, etc.) dans les années à venir [1].
Le rapport révèle qu’il est encore possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, et que c'est maintenant que tout se joue. Si nous n’accélérons pas immédiatement l'action, nous atteindrons 1,5°C de réchauffement climatique de plus par rapport aux niveaux préindustriels en 2040 et même 2°C en 2075, avec des impacts irréversibles sur les écosystèmes et la vie sur terre.

Le rapport indique clairement qu’un monde à 1,5°C, certes déréglé, est plus vivable et viable pour l'humanité et la nature qu’un monde à 2°C. Ce demi-degré de plus de hausse moyenne pourrait avoir des effets irréversibles pour la vie sur Terre. Une augmentation de la température jusqu’à 2°C aurait des conséquences dévastatrices: élévation du niveau de la mer, désertification, perte d'habitats naturels et d'espèces, diminution des calottes glaciaires, avec des impacts sur la santé, la sécurité et la croissance économique.

Face à cette boussole scientifique, ce rapport est à saisir comme un appel rapide à un big bang écologique, pour les décideurs et l'humanité toute entière. L’inaction n’est plus une option possible. Il est indispensable d’engager une transition écologique profonde de nos sociétés dans la prochaine décennie, à travers une décarbonation des secteurs clés de l’énergie, des transports et de l'agriculture.
Alors que les engagements pris par les Etats dans le cadre de l’Accord de Paris en matière de réduction des émissions ne sont pas suffisants pour limiter le réchauffement climatique à 2°C, et encore moins à 1,5°C, le WWF appelle les gouvernements à revoir à la hausse leurs ambitions climatiques, au niveau européen dès le Conseil environnement qui aura lieu le 9 octobre et au niveau international lors de la COP24 en décembre.

“Le constat de ce rapport est clair : le réchauffement climatique s’accélère et l’humanité est en passe de perdre le contrôle sur la machine climatique. S’il a fallu un siècle et demi à l’humanité pour atteindre 1°C de hausse de température, il faudra seulement 50 ans pour atteindre un degré supplémentaire de réchauffement climatique si on ne fait rien. Nous avons besoin d’un big bang écologique pour reprendre le contrôle sur cette accélération et assurer un avenir à l’humanité et à la nature. Nous savons quelles sont les solutions pour y parvenir, il faut maintenant changer d’échelle et faire de la transition écologique une priorité au niveau national et international. En France cela doit passer par des décisions à la hauteur dans les domaines de l’énergie, du bâtiment, des transports et de l’agriculture et par une reconnaissance de la dette écologique au même niveau que la dette financière”.
Pascal Canfin, Directeur général du WWF France 
 
Les gouvernements ont demandé au GIEC ce rapport au moment de la COP21. Maintenant qu’ils en disposent, ils doivent tenir compte de la science pour éviter les conséquences irréversibles du changement climatique. Limiter le réchauffement à 1,5°C est non seulement possible, mais nécessaire et urgent. Nous ne pouvons plus procrastiner l’action climatique au niveau mondial. La différence entre possible et impossible, c’est la volonté politique. Pour parvenir à relever le défi qui nous attend, nous avons besoin d’un leadership et d’engagements politiques forts, à compter de la COP 24 en décembre, concrétisés ensuite par des plans d’action nationaux plus solides d’ici 2020.”
Manuel Pulgar Vidal, directeur international Climat & Énergie au WWF
 


Le rapport spécial du GIEC « Réchauffement planétaire de 1,5°C »(SR15) sera disponible ICI dès le lundi 08 octobre 2018

Les vidéos LYFtvNews les plus populaires cette semaine :

**************

Ndlr : les articles - même en partie - publicitaires sont modérés si ils ne respectent pas les Conditions Générales d'Utilisation (C.G.U) du forum :Si vous souhaitez promouvoir une marque, une institution ou une organisation, nous vous invitons à  cliquer ici et à vous inscrire comme annonceur sur la plateforme SeedingUp, notre partenaire. Vous pourrez  alors définir parmi les différentes propositions votre formule d'annonce (lien hypertexte, vidéo, article sponsorisé, campagne réseaux sociaux...) et choisir de la publier sur ce forum ou sur d'autres sites partenaires en fonctionde votre cible géographique ou thématique. SeedingUp est une plateforme fiable de mise en relation entre professionnels de la communication, blogueurs et médias.

Retrouvez LYFtvNews sur Instagram :


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous êtes le

ème
visiteur

Nous écrire

Mentions légales














Commandez ici dans toutes les catégories de la boutique :