LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Voir plus



LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 1758
Age : 58
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
26062022
Jeudi, la session plénière du Parlement européen a approuvé l’accord avec les États membres prévoyant de prolonger de 12 mois le cadre juridique du certificat COVID numérique de l’UE.
Les députés ont approuvé par 453 voix pour, 119 contre et 19 abstentions (citoyens de l’UE) et 454 voix pour, 112 contre et 20 abstentions (ressortissants de pays tiers) l’accord conclu le 13 juin, qui vise à prévenir les restrictions à la libre circulation dans l’UE en cas d’apparitions de nouveaux variants ou d’autres menaces liées à la pandémie. Les règles actuelles, qui devaient arriver à expiration la semaine prochaine, sont donc prolongées jusqu’au 30 juin 2023
À la demande du Parlement, le texte stipule que les États membres ne devront pas restreindre la liberté de circulation des détenteurs du certificat d’une manière disproportionnée ou discriminatoire. La Commission européenne évaluera l’impact du certificat sur la liberté de circulation et les droits fondamentaux d’ici à la fin de cette année, et pourra proposer d’abroger le dispositif si la situation sanitaire le permet, en se fondant sur les derniers avis scientifiques émis par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et le comité de sécurité sanitaire.

Les règles actuelles expirent le 30 juin
La Commission pourra proposer d’abroger le dispositif au bout de six mois s’il ne s’avère plus nécessaire
Non aux restrictions à la libre circulation disproportionnées et discriminatoires
Le rapporteur Juan Fernando López Aguilar (S&D, ES) a déclaré: ‘‘Compte tenu de l’évolution imprévisible du virus, le Parlement a prolongé l’application du certificat d’une année afin de garantir aux citoyens le droit de circuler librement au sein de l’UE. Nous espérons qu’il s’agit de la dernière prolongation et nous avons demandé à la Commission d’évaluer avant la fin de cette année si le dispositif pourrait être abrogé dès que la situation épidémiologique le permettra.’’
Prochaines étapes
La prolongation du dispositif doit encore être officiellement adoptée par le Conseil de l’UE. Elle entrera en vigueur le jour de sa publication au Journal officiel de l’UE.
En savoir plus
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

LYFtvForum
Mercredi, les députés voteront sur la réforme du système d'échange de quotas d'émissions, le mécanisme d'ajustement carbone aux frontières et le Fonds social pour le climat.
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, les projets visant à reconstituer plus rapidement les stocks de gaz, pour sécuriser la fourniture d’énergie cet hiver, seront mis aux voix jeudi.
Mercredi, les députés feront part de leurs attentes vis-à-vis du Conseil européen des 23-24 juin et devraient soutenir l’octroi du statut de candidat à l’Ukraine et à la Moldavie.
Les députés débattront mercredi à 15 heures de l’Union européenne et de son avenir avec le Premier ministre croate, Andrej Plenković.
Jeudi, les députés se prononceront sur un accord récent visant à prolonger la validité du certificat COVID numérique de l'UE jusqu'à l'été 2023.
Jeudi matin, dans le contexte de la guerre en Ukraine, les députés débattront des relations du gouvernement russe avec des partis européens d’extrême droite et d’extrême gauche.
Jeudi à 11 heures, Hakainde Hichilema, Président de la République de Zambie, s’adressera aux députés lors d’une séance solennelle.
Le Parlement devrait appeler à ce que le versement des fonds de relance soit conditionné au respect de l'État de droit et à garantir un retour sur investissement européen maximal.
Le Parlement devrait appeler le Monténégro à faire avancer ses réformes électorales et judiciaires ainsi qu’à renforcer sa lutte contre la criminalité organisée et la corruption.
Jeudi, les députés devraient approuver une aide à la recherche d’emploi d’un montant de 20 millions d’euros pour des travailleurs licenciés en France et en Grèce.
Au vu des obstacles financiers, technologiques et administratifs qui limitent la participation au programme Erasmus+, les députés devraient appeler à plus d'inclusivité.
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
logo carte sommaire lyftvnews
Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman (journaliste indépendant) Rcs LYon en france
Nous écrire - 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .