Elections Régionales en région AuRA : 10 propositions du cluster Mobilités Actives et Durables

LYFtvNews
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LYFtvForum
LYFtvForum
Admin
Nombre de messages : 965
Age : 57
Date d'inscription : 04/05/2015
https://www.lyftvnews.com/forum
07062021
Le Cluster Mobilité Active et Durable de la région Auvergne Rhône-Alpes, qui rassemble les acteurs économiques régionaux de la filière, souhaite adresser à tous les candidats aux élections régionales une série de 10 propositions au service d’une mobilité durable dans le territoire. Ces propositions s’inscrivent dans un contexte inédit d’émergence de nouvelles mobilités, véritables leviers de transition économique, sociale et environnementale de la région qui sont autant d'opportunités pour la région AURA. 
Le Cluster Mobilité Active et Durable de la Région AURA rassemble aujourd’hui plus de 70 adhérents issus de la filière des mobilités actives (vélos, trottinettes). Sa mission est de fédérer et animer la filière des mobilités actives et durables pour la rendre plus visible, innovante et collaborative, et la placer au cœur des systèmes de mobilité de demain.

Saisir l’opportunité d’une redirection économique et écologique :
Les indicateurs économiques de la filière des mobilités actives et durables confirment une croissance inédite des pratiques. Les ventes de Vélo à assistance électrique (VAE) ont augmenté de 29 % en volume en 2020 en France (source : Union Cycles&Sports), portées par un alignement historique de facteurs favorables : 
sensibilité écologique et sanitaire accrue, 
dispositifs d’incitation publics sans précédents,
loi antidumping sur les importations asiatiques ou encore maturité technologique. 

Le caractère systémique de la vélorution en marche engage les collectivités locales dans des actions ambitieuses d’accompagnement pour repenser nos manières de produire, d’innover dans cette filière, d’aménager et de nous déplacer dans les territoires. 

Réindustrialiser les territoires 
Première région française en nombre d’emplois pour la fabrication de vélos (environ 400), la région AURA peut être beaucoup plus ambitieuse. Forte d’un outil industriel puissant et d’une densité de population conséquente, la région AURA a de sérieux atouts à faire valoir pour s’engager dans cette économie florissante à travers la diversification et la reconversion de ses savoir-faire et capacités productives. Une formidable opportunité de remettre cette industrie au goût du jour sur le territoire se présente, en établissant une émulation concurrentielle favorable grâce à une montée en gamme des produits et une économie de services associée (maintenance, réparation, location, services à vélos, etc.) qui requièrent de la proximité avec les utilisateurs. 
Être pionnier dans les innovations technologiques et d’usages de la filière 
Des innovations technologiques (VAE, vélos spécifiques, vélos à hydrogène, etc.) et d’usage (Mobility as a service, vélos de fonction, etc.) stimulent l’entrepreneuriat sur le territoire. En AURA, 47 % des entreprises de la filière ont moins de cinq ans et 71 % sont des microentreprises (source : étude de l’Agence Auvergne Rhône-Alpes Entreprises, déc. 2020). Soutenir ces innovations et accompagner la croissance de ces entreprises sur le territoire est un enjeu essentiel. Rendre l’ensemble des territoires de la région éligibles aux mobilités actives et durables Les mobilités actives et durables ne sont pas qu’une affaire de centre urbain. Elles ont également toute leur place dans les territoires périurbains et ruraux. Cela requiert, outre les solutions techniques adéquates, des politiques volontaristes d’aménagement et de facilitation aux changements de comportement. Que ce soit pour des usages individuels utilitaires (domicile-travail par exemple) ou de loisirs, ou professionnels (vélogistique), chaque territoire de la région a une carte à jouer pour adopter ces nouvelles formes de mobilité, soutenues par un tissu économique régional solide. Le Cluster MAD a la conviction que nous sommes à un point de bascule dans le champ de la mobilité. Sa raison d’être est précisément d’aider les acteurs économiques à saisir les opportunités pour faire advenir une économie à impact, à la fois innovante, responsable et inclusive.
Nous souhaitons, dans le cadre des élections régionales, faire connaître dix propositions que nous pensons essentielles pour atteindre cet objectif. 
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE, INNOVATION ET ENTREPRENEURIAT 
1. Construire un plan de réindustrialisation du cycle cohérent et ambitieux à cinq ans en s’appuyant sur les domaines d’excellence de la Région : 
- Identifier les éléments manquants dans la filière et accompagner les industriels de la région possédant les savoir-faire à prendre le virage industriel des métiers du cycles (composants, sous-ensembles) ; 
- Investir dans la recherche et le développement des technologies 4.0 qui permettront de rendre la fabrication régionale de cadres et de composants compétitive face aux concurrents chinois et taïwanais (plasturgie, robotique…) ; 
- Doper et mutualiser les capacités d’assemblage du territoire créateur d’emplois, et propices aux reconversions d’emplois (passerelles entre filières) ; 
- Faciliter l’accès à du foncier et de l’immobilier permettant à l’industrie du cycle de se redéployer sur le territoire à moindre coût ; - Soutenir, par des Appels à Projet ou Appels à Manifestation d’Intérêt et achats publics locaux, le tissu productif régional de la filière ; 
- Encourager l’intégration des briques technologiques existantes ou à venir (batteries, 3 moteurs, boîtes de vitesse, éclairage, trackers, display, controllers, …), pour des technologies optimisées au bénéfice des fabricants ;
- Orienter des financements européens type FEDER vers la filière. 

Le cluster porte le Projet Vélo Made In Aura, lauréat de l’APP Booster Région. Ce projet a pour objet le développement d’un site industriel mutualisé, dédié à l’assemblage de vélos, et une coopérative d’achat pour faire gagner la filière en compétitivité. Fondé sur la volonté de relocaliser l’assemblage sur le territoire, ce projet intègre en outre un objectif de créer des emplois pour des personnes en insertion. 

2. Stimuler l’entrepreneuriat local dans les mobilités actives et durables : 
- Faciliter l’accès des entrepreneurs de la filière à des services d’accompagnement et aux ressources industrielles spécifiques (prototypage, pré-industrialisation) ; 
- Encourager l’émergence des activités entrepreneuriales réalisées en vélo cargo ou en vélo à assistance électrique (VAE) : vélogistique, services à la personne, artisans, food bike ; 
- Apporter une expertise “filière” (spécificités du marchés, technologies, usages et modèles économiques) aux incubateurs présents sur le territoire qui accompagnent des entrepreneurs des mobilités actives et durables ; 
- Structurer un écosystème entrepreneurial à l’échelle régionale autour des mobilités actives et durables, à travers des dispositifs et ressources permettant la collaboration et les synergies à cette échelle ; 
- Soutenir tous les types d’entrepreneuriat liés aux mobilités actives et durables (entrepreneuriat social, numérique, technologique, etc.), créateurs d’emplois et contribuant à la diffusion des pratiques dans les territoires ; 
- Développer des actions spécifiques en faveur de l’entrepreneuriat étudiant dans les mobilités actives et durables, en lien avec les dispositifs universitaires. 
Le cluster porte le Projet Lieu Totem, tiers-lieu industriel visant entre autres à encourager l’émergence et le développement de jeunes pousses industrielles dans la filière. Le projet repose sur la création d’un espace de travail partagé d’environ 4 000 mètres carrés à terme qui accueillera des entrepreneurs en résidence ainsi qu’une palette de services et d’équipements mutualisés permettant aux entreprises de la filière de trouver un appui à leur développement. 

3. Allonger le cycle de vie des produits de la filière 
- Favoriser l’installation d’ateliers d’entretien, de réparation et d’autoréparation sur le territoire ; 
- Encourager l’utilisation de produits réparés et de seconde main notamment en stimulant des initiatives d’écoconception au sein des entreprises. 
Nous intégrons progressivement des acteurs de la réparation, du reconditionnement et du recyclage parmi nos adhérents. 
Notre ambition est de diffuser les bonnes pratiques et d’accompagner les adhérents qui le souhaitent à améliorer leur processus de production vers plus de durabilité. 

4. Développer la visibilité et l’attractivité de la filière régionale 
- Stimuler les rencontres et réseaux fédérant les acteurs économiques, associatifs et institutionnels de la région autour du vélo ; 
- Soutenir les acteurs régionaux de la filière dans leur présence sur les salons nationaux et internationaux, professionnels et grands publics ; 
- Accompagner le développement des entreprises dans d’autres pays et créer dans la région un événement d’envergure internationale dédié à la filière mobilité active et durable. 
Notre volonté est d’abord de révéler les acteurs régionaux de la filière des mobilité actives et durables pour favoriser l’interconnaissance et le réseau. 
Nos actions visent à structurer une filière trop éclatée et disséminée sur le territoire pour gagner collectivement en compétitivité et en lisibilité pour de potentiels nouveaux acteurs. 

FORMATIONS ET COMPÉTENCES 
5. Réenchanter et développer l’attractivité des métiers du cycle 
- Faire la promotion des métiers du cycle auprès des scolaires et des demandeurs d’emploi en constituant un répertoire des métiers des mobilités actives et durables ; 
- Réaliser des actions promotionnelles de ces métiers et organiser des événements dédiés ; 
- Développer des diplômes professionnels Mécanicien cycle, Technicien Cycle, Expert logistique, Expert cargo, Expert VAE au sein des lycées de la région, de même que des formations dans l’enseignement supérieur spécifiques aux enjeux des mobilités actives dans les territoires (conception d’aménagements urbains, plan d’urbanisation, voirie, écoconception, ingénierie, digital…) ; 
- Soutenir des challenges étudiants d’innovation orientés vers les mobilités actives et durables.

6. Faire de l’industrie du vélo un véritable levier d’insertion 
- Innover dans les modalités de formation (situation de travail, e-learning, alternance…) à l’aide des acteurs régionaux pour devenir une place forte de formation dans les métiers des mobilités actives et durables ; 
- Créer, à l’échelle régionale et nationale, des parcours qualifiant des métiers de la mobilité active et durable ; 
- Soutenir les acteurs de l’insertion qui se positionnent sur la mécanique et la réparation de vélos. Ce que nous faisons déjà au sein du Cluster MAD AURA Au sein du cluster, un groupe de travail s’est constitué autour des enjeux de la formation et s’applique à définir une stratégie commune de développement de formations en réponse aux besoins criants de la filière. 
Le Cluster MAD a en particulier, parmi ses adhérents, un grand nombre de constructeurs pouvant répondre aux enjeux de la cyclo-logistique, un marché qui représentera en 2025 plus de 45 000 vélos cargo et qui appelle des compétences en formation, en maintenance et en IOT. 

TRANSPORTS, INTERMODALITÉ ET TOURISME 
7. Développer l’intermodalité avec les transports régionaux 
- Faciliter et systématiser l’usage du vélo dans les TER et autres transports régionaux ; 
- Soutenir les initiatives des territoires visant à proposer le vélo en complément du TER sur les trajets initiaux/terminaux (domicile-gare, gare-lieu d’emploi) en créant des pôles serviciels vélos au sein des pôles multimodaux (stationnement, entretien, réparation, nettoyage, conseil…). 

8. Soutenir les initiatives de tourisme à vélo
 - Faire de la région Auvergne-Rhône-Alpes la première région du “slow tourisme” et du tourisme de proximité à vélo, par la mobilisation des acteurs touristiques autour de l’accueil vélo et l’aménagement/fléchage de circuits touristiques dédiés (doublement des moyens alloués au déploiement des travaux de réalisation des itinéraires d’intérêt régional, en particulier la Via Rhôna) ; 
- Soutenir la diversification d’activités de sites touristiques vers des activités vélos ; 
- Faciliter l’accès aux sites touristiques culturels ou sportifs de la région à vélo. 9. Œuvrer pour une offre de services vélo ambitieuse à l’échelle de la région Auvergne Rhône Alpes 
- Créer un maillage de pôles serviciels vélo (stationnement, entretien, réparation, conseil…) permettant de favoriser l’intermodalité en connectant les services des différents pôles d'échanges (comprenant le tourisme) ; 
- Investir dans le déploiement, au niveau régional, d’un service MAAS ou Mobility as a 6 Service, pour faciliter la vie des usagers en regroupant sur une même plateforme, tous les services permettant de se déplacer ; 
- Fédérer les opérateurs des pôles serviciels vélo pour favoriser les retours d’expérience et la mutualisation des investissements à l’échelle régionale. 
Le cluster porte le projet de Station MAD qui vise à expérimenter des nouveaux services de stationnement en faveur des mobilités douces et de la vie de quartier. Rassemblant un consortium d’adhérents, ce projet agrège leurs savoir-faire pour faire émerger une nouvelle manière d’améliorer la vie de quartier à travers le stationnement MAD. 

L’expérimentation permettra d’essaimer par la suite. 
10. Favoriser, faciliter et inciter les changements de comportement en faveur des mobilités actives et durables 
- Favoriser l’usage quotidien du vélo parmi les lycéens et les étudiants (accès, stationnement) ; 
- Pérenniser des mesures d’accompagnement au changement vers les mobilités actives et durable auprès des entreprises ; 
- Soutenir des offres d’essais de flottes de vélos au sein des entreprises ou zones d’activités ; 
- Développer les offres de location de vélo-cargo et de service de vélogistique pour transporter les achats réalisés dans les zones de commerce 
- Organiser la complémentarité à vélo de l’offre de transport collectif Le Cluster MAD fait le pari des mobilités activités et durables pour contribuer, à son échelle, à une économie positive dans les territoires de la région AURA. 
Saisissez avec nous les promesses de la vélorution qui se déroule actuellement !
Partager cet article sur :redditgoogle

Commentaires

Aucun commentaire.

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum


Nous écrire

Mentions légales



LYFtv.com / LYFtvNews / LYonenFrance









logo+rss




- 10, rue de la Barre 69002 Lyon - Tous droits réservés .

--> Cliquer ici pour commander vos produits culturels dans la boutique LYFtv <--


Mentions Légales : Site animé et géré par Gilles Roman ( journaliste indépendant) Rcs Lyon

Haut de page LYFtvNews